Conférence de presse hebdomadaire de la CNGR-COVID19

Conférence de presse hebdomadaire de la CNGR-COVID19

Lomé, le 27 mai 2020 – La Coordination Nationale de Gestion de la Riposte à la COVID-19 (CNGR-C19) était face à la presse ce mercredi après-midi à l’hôtel Lébénè à Lomé pour le 5ème point avec les médias sur la situation de la pandémie au Togo, en présence du Représentant Résident du PNUD. 

Le Coordonnateur National, le Professeur-Colonel Mohaman DJIBRIL a présenté les chiffres de la semaine, qui sont désormais à 51 nouveaux cas confirmés, 67 nouvelles guérisons enregistrées et 01 nouveau décès. Le Coordonnateur a tenu à nuancer les décès dû à la Covid-19, et les décès qui y sont associés. En effet, il y a des cas où des personnes meurent d’autres pathologies, mais qui sont testées positives à la Covid-19, durant la prise en charge.

Il a expliqué la hausse du nombre de cas, par l’accroissement du nombre de tests effectués d’une part, et par le retour des togolais bloqués à l’extérieur, d’autre part.

Pour rappel, 150 togolais ont été rapatriés, par deux vols spéciaux, en provenance de Paris et de Koweït City. Ils ont été systématiquement testé à leur arrivée à l’aéroport, et placés en quarantaine pour 14 jours, à l’issus desquels ceux qui sont testés négatifs pourront regagner leur famille.

La Coordination travaille en ce moment sur un système de gestion des voyageurs à mettre en place à nos frontières, en prévision à l’ouverture de ces dernières. La stratégie sera désormais d’intensifier la communication au niveau communautaire. Un accent sera mis sur la sensibilisation en périphérie.

La CNGR salue l’important apport du PNUD au plan national de riposte contre la Covid-19. En effet, le PNUD a contribué :

  • Au renforcement du système sanitaire, pour plus de 600.000.000 FCFA.
  • Au renforcement de la résilience communautaire et protection des droits de l’homme.
  • A l’appui à la réponse des impacts économiques de la Covid-19.

La CNGR tient à encourager la population au respect strict des mesures de distanciation sociale, et de port systématique des masques, seules armes efficaces connues à ce jour, pour enrayer la propagation de la maladie.